💡 Sous-tâches : quand les utiliser, quand ne pas les utiliser

C’est clairement un sujet très sensible dans la communauté #asana. Oui, les sous-tâches sont imparfaites. Non, Asana n’a pas à changer la façon dont ça a été construit simplement parce que vous le voulez. Est-ce qu’Asana souhaite qu’il soit facile de changer la façon dont les sous-tâches fonctionnent, mais est-ce que le système dont ils disposent les empêche de le faire ? C’est probable.

La communauté n’a jamais été tout à fait d’accord sur les meilleures pratiques et les mauvaises pratiques. Ce que je sais, c’est que beaucoup de gens sont mécontents, et que des millions d’autres utilisent les sous-tâches tous les jours et s’en accommodent.

Selon moi, quand utiliser les sous-tâches en toute sécurité :

:+1: check-list personnelle pour que l’assigné se souvienne de toutes les étapes à franchir pour réaliser une tâche, par exemple : organiser une réunion nécessite de réserver une salle, créer une invitation dans le calendrier et préparer un ordre du jour.

:+1: enregistrer une action directement liée à une tâche. Par exemple, une tâche de réunion pourrait avoir une sous-tâche " Envoyer l’enregistrement à tout le monde ".

Quand ne pas utiliser les sous-tâches, ou du moins, être conscient que vous rencontrerez probablement des problèmes :

:-1: stocker des tâches qui devraient compter en termes de travail effectué. par exemple, Workload ne montre pas les sous-tâches.

:-1: créer des sous-tâches attribuées à différentes personnes avec des dates d’échéance différentes. Au fil du temps, cela rendra la compréhension plus difficile, et les projets perdront en clarté parce que le travail est caché.

:-1: utiliser une sous-tâche au lieu d’une tâche dans un projet ordinaire. par exemple, demander un design en tant que sous-tâche plutôt que de passer par le processus de demande de design (en utilisant un formulaire par exemple).

:-1: utiliser des sous-tâches au lieu de transformer les tâches en projets, car vous craignez d’avoir trop de projets. Mon avis est que de nombreux projets sont préférables à de nombreuses sous-tâches.

:rotating_light: Dans certains cas, utiliser des sous-tâches est juste le plus simple ! Par exemple, pour gérer des demandes design, chaque tâche serait une demande et les sous-tâches sont utilisées pour Création, Revue, Publication… Il faut juste bien connaître les limites de cette approche!

Ai-je oublié quelque chose ? Quelqu’un n’est pas d’accord ? :grimacing:

:us: English Version

1 Like