4 stratégies pour réduire l'anxiété au minimum (grâce à Asana)

Je ne suis pas une personne anxieuse, mais de temps en temps, je la sens envahir mes journées. Ce n’est pas un secret qu’Asana a été, est et sera une grande partie de ma vie, alors naturellement, j’ai développé quelques stratégies pour combattre l’anxiété !

Retrouver de la clarté sur ce qui est important

Certains jours, c’est tout simplement trop : des e-mails partout, des messages WhatsApp non lus, une boîte de réception qui déborde, un désordre incroyable dans Mes Tâches…
Lorsque j’ai envie de jeter mon ordinateur par la fenêtre, j’applique toujours la même stratégie : effacer les canaux un par un. Chaque mail devient une tâche, chaque message WhatsApp reçoit une réponse… Jusqu’à ce que la seule chose qui reste soit la vue Mes Tâches.
Et là, je la nettoie de fond en comble, parfois plusieurs fois jusqu’à ce que je sois en paix.

S’assurer que mes tâches personnelles avancent

Lorsque vous passez toute la journée sur Asana à travailler sur des tâches professionnelles, vous pouvez vous sentir mal de voir que vos tâches personnelles n’ont pas avancé. C’est pourquoi j’ai décidé de mélanger mes tâches professionnelles et personnelles dans le même compte Asana. J’ai créé un projet personnel privé et j’ajoute un emoji spécifique (par le biais d’une automatisation personnalisée) à toute tâche privée pour la faire ressortir dans Mes Tâches. Et je les traite (presque) comme des tâches ordinaires.

Bénéficier de l’énergie de mes collègues

Lorsque vous travaillez en équipe, tout le monde n’est pas au maximum de son énergie au même moment.
Nous avons donc décidé de créer un stand-up quotidien écrit de manière asynchrone afin de partager avec les autres membres de l’équipe comment s’est passée la journée précédente, à quoi ressemble la journée à venir et comment nous nous sentons.
Lorsqu’un membre de l’équipe est anxieux à propos de la journée à venir, nous nous assurons de l’aider !

Être en accord avec le travail non urgent et non important

C’est le plus grand progrès personnel que j’ai fait ces dernières années : être en paix avec les tâches non urgentes et non importantes. Ma propre vue “Mes Tâches” comporte des sections permettant d’organiser les tâches par priorité : priorité absolue, importante, secondaire. C’est dans la section secondaire que les choses se perdent, et c’est bien ainsi !

J’espère que ces stratégies vous aideront.

:us: English Version