🤔 La description doit-elle servir d'amorce à la conversation ?

Bonjour communauté,

J’ai besoin de votre avis sur ce sujet inhabituel. Dans la vidéo de la dernière conférence d’Asana, ils créent une tâche concernant une situation qui doit être résolue.
Je ne me souviens pas du titre de la tâche exact, mais la description était quelque chose comme “J’ai vu XYZ, peut-on faire ABC ?”.

Et j’ai grimacé. À mon avis, l’utilisation de la description comme amorce de conversation est une mauvaise pratique pour trois raisons :

  1. Il est vraiment difficile de savoir qui parle, au bout d’un moment le “je” nécessite de se plonger dans une analyse des logs de la tâche pour comprendre de qui il s’agit
  2. Cela pourrait encourager les gens à répondre dans la description (Oui, j’ai déjà vu ça)
  3. Si la conversation se poursuit dans le commentaire, vous avez le début dans la description et le reste en dessous…

Qu’en pensez-vous ?

Mon attitude est toujours la même : créer la tâche, l’assigner à moi-même, puis poster un commentaire mentionnant la personne et ensuite lui assigner. Je reconnais que cela nécessite plus de clics…

:us: English version

1 Like

Complètement d’accord avec toi, les éléments de discussion devraient être dans le fil de discussion.

Après cela n’empêche pas de mettre en description des éléments complémentaires pour aider à définir le contexte de la tâche, pour garder des infos importantes comme des prises de décision par exemple.

Tâche : Faire ABC
Description : Sujet identifié suite à conversation avec XYZ lors du point 123
Conversation : Salut @ Machin, j’ai vu XYZ, on a parlé d’ABC, peut-on lancer ce sujet et as-tu la possibilité de t’en occuper ?

1 Like

Et écrire dans la description n’envoie pas de notifications aux autres … donc il y a un risque de manquer des infos si on ne met pas aussi un commentaire pour alerter sur les changements.

1 Like

On est tous d’accord :+1:

1 Like